5 bonnes pratiques LinkedIn quand on est recruteur

Table des matières

Après la publication de l’article « LinkedIn n’est ni un jobboard ni une CVthèque« , j’ai reçu pas mal de messages privés et mails de « candidats » et de recruteurs. Les premiers m’ont surtout envoyé des remerciements (et c’était plutôt agréable😊) Les seconds m’ont plutôt envoyé des questions et des demandes de précisions (et j’ai trouvé ça cool aussi!). Alors j’ai décidé de faire un article avec les questions les plus fréquentes et mes réponses, un peu comme une FAQ de l’article précédent . Je ne détiens aucune vérité universelle, donc prenez ce qui vous semble pertinent et vous correspond le mieux.

1/ Faut-il continuer à sourcer sur LinkedIn?

J’ai reçu plusieurs messages qui tournaient autour de ce sujet: l’utilité et la pertinence du sourcing sur LinkedIn quand on cherche des profils techs. C’est une question qu’on se pose forcément à un moment parce qu’on peut vite se sentir dépendant de LinkedIn. Quand j’ai écrit « tout le monde n’est pas candidat », certains ont lu « personne n’est candidat » 🙄 (il faut que je sois plus claire dans mes propos je crois!)

Alors je précise ma pensée: tout le monde n’est pas candidat veut dire qu’il y a des gens qui sont très bien dans leur entreprise, qu’ils ne changeront pas de job même si vous avez un super truc à leur proposer et même si vous faites le meilleur message d’approche du monde. Il ne sont pas sur LinkedIn pour être recruté mais pour plein d’autres bonnes raisons.

Mais à côté de ça, il y a des gens qui sont à l’écoute du marché, en veille, pas super bien dans leur boîte sans forcément le crier sur les toits etc…et là votre message pourrait être le bienvenu si vous avez un poste intéressant à proposer! Et c’est le cas dans la tech comme ailleurs.

Résultats de l’étude Stack Overflow de 2019 sur les développeurs

Donc je ne recommande pas d’arrêter de sourcer sur LinkedIn mais plutôt de s’interroger sur la manière dont vous le faites. Si vous contactez 50 personnes par semaine et que seules 2 personnes vous répondent (et en plus pas forcément de manière agréable), il y a sans doute un problème quelque part…

Si les gens que vous cherchez sont sur Linkedin alors ça vaut la peine de continuer à faire du sourcing sur LinkedIn. Mais c’est votre approche qui fera la différence, que ce soit sur LinkedIn ou ailleurs. C’est particulièrement vrai si vous cherchez des profils très sollicités: ce n’est pas LinkedIn qui va vous sauver, c’est votre posture et ce que vous allez dire et écrire.

2/ Faut-il avoir un profil LinkedIn complet quand on est recruteur?

J’avoue que je n’étais pas sûre d’avoir compris le propos. Et puis en faisant quelques recherches, je me suis rendu compte qu’il y a pas mal de recruteurs qui n’ont pas de photo de profil, qui ont complété le minimum d’infos sur leur page et certains qui veulent rester l’homme ou la femme invisibles (le fameux « un membre LinkedIn a consulté votre profil »🤔)

Rien ne vous oblige à avoir un profil complet sur Linkedin, que vous soyez recruteur ou pas. Par contre, je m’interroge sur les recruteurs qui veulent absolument rester incognito ou mystérieux sur LinkedIn. Est-ce parce qu’ils ont peur d’être harcelés par une horde de candidats en recherche? On conseille systématiquement aux chercheurs d’emploi de soigner leur profil LinkedIn. Je donne exactement le même conseil aux recruteurs, par souci de transparence et pour montrer qu’ils ne sont pas des robots.

Donc ma réponse est OUI: si vous passez du temps sur LinkedIn et que vous voulez que les candidats vous prennent au sérieux ou ne soient pas trop méfiants, prenez le temps de faire un profil pro complet. Linkedin est une vitrine pour les candidats, elle est aussi une vitrine quand on est recruteur.

👉Choisissez une photo qui vous ressemble, ou au moins un avatar pour éviter le rond gris froid et impersonnel. Et vous n’êtes pas obligé de faire une photo hyper sérieuse dans votre bureau…

👉 Indiquez votre rôle/ fonction en vous mettant à la place de ceux qui vont venir regarder votre profil. Votre titre doit être clair. N’oubliez pas que la plupart des gens ne savent pas spécialement ce que fait un recruteur.

👉 Profitez de la rubrique infos pour parler de vous, de ce qui vous démarque, des profils que vous recrutez. Et vous n’êtes pas obligé d’utiliser cette rubrique pour présenter votre entreprise! Surtout si vous faites déjà une présentation détaillée dans la rubrique expérience professionnelle

En bref, je trouve que c’est dommage de ne pas profiter de Linkedin pour montrer qu’on est un être humain même quand on est recruteur 😉 On demande aux « candidats » de jouer le jeu quand ils sont sur le réseau, il me semble normal de le faire aussi quand on recrute.

3/ La fonctionnalité « dites que vous recrutez », est-elle utile?

C’est une fonctionnalité que je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser en tant que recruteuse. Elle est encore assez récente et permet d’indiquer clairement que vous recrutez (dans votre entreprise) et de choisir si vous affichez le liseré violet #hiring sur votre photo de profil. Il me semble que c’est l’équivalent du #OpenToWork mais pour les recruteurs/ entreprises.

N’ayant pas pu tester cette fonctionnalité, j’ai interrogé une vingtaine de recruteurs de mon réseau (merci à celles et ceux qui ont pris le temps de me répondre🙏) qui ont affiché le #hiring et pour le moment, voilà les réponses que j’ai eu:

✅ Je viens de découvrir la fonctionnalité donc je n’ai pas assez de recul pour dire si ça change vraiment quelque chose

✅ Je l’ai affiché au moment de partager une annonce. Comme c’est gratuit, ça vaut la peine d’essayer

✅ C’est mon manager qui m’a dit de l’afficher pour attirer les candidats. Je n’ai pas encore constaté de grosse différence, on verra à l’usage

Une recruteuse m’a également expliqué que pour elle c’est aussi un moyen pour des managers et pourquoi pas des collaborateurs d’indiquer à leur réseau que l’entreprise recrute. De cette manière le recrutement n’est plus uniquement « l’affaire des recruteurs ».

Je me dis que dans le contexte actuel, ça peut aussi donner un signal positif sur la santé de votre entreprise et sur le fait que vous continuez à recruter malgré la crise.

Conclusion: comme dirait ma grand-mère, ça ne mange pas de pain! Je ne suis pas sûre que ça change grand-chose mais puisque c’est très facile à afficher et qu’à priori c’est gratuit, pourquoi ne pas essayer?

4/ Le contenu « corporate » ça fonctionne?

Quand j’étais salariée, ça a toujours été assez compliqué pour moi de faire du contenu « corporate ». Et personne n’a jamais vraiment réussi à me l’imposer 😁 Après, je pense que nous n’avons pas forcément tous la même définition de ce qu’est une publication corporate.

👉 Est-ce que ça consiste simplement à repartager un post publié sur la page entreprise?

👉 Est-ce que c’est faire un post pour dire tout le bien qu’on pense de son entreprise (même quand on est pas spécialement sincère)?

👉 Est-ce qu’il s’agit de partager l’actualité ou une bonne nouvelle (l’annonce d’une levée de fond, d’une campagne de recrutement etc…)?

N’hésitez pas à me dire en commentaire👇 ce qu’est une publication « corporate » pour vous, ça m’intéresse!

Concernant les publications de la page entreprise: en tant que salarié, et spécifiquement quand vous êtes recruteur, vous êtes clairement encouragés (obligés?) à liker et partager les différents posts de l’entreprise. En cliquant simplement sur « partager », votre post ne sera quasiment pas vu et l’impact sera très faible sur votre audience (en gros, personne ne le verra parce que LinkedIn ne valorise absolument pas les repartages…) Par contre, rien ne vous empêche de créer votre propre post sur le sujet, pour partager l’info à votre manière, sous un angle qui vous plaît et qui vous correspond davantage.

Pour les 2 autres points, ne vous sentez pas obligés de partager toutes les news, tous les posts qui concernent votre entreprise. Vous pouvez relayer des informations qui ont de la valeur ajoutée pour votre réseau et les contenus où vous expliquez à quel point votre entreprise est formidable ne sont pas forcément ceux qui retiennent le plus l’attention…

Je vais développer cette histoire de contenu dans le point 5.

5/ Qu’est-ce qu’on est censé publier sur LinkedIn?

Corporate ou pas, la question du contenu et de ce qu’il faut publier sur LinkedIn est probablement l’une des question qui revient le plus:

On nous répète à longueur de journée que : LinkedIn est un réseau professionnel, LinkedIn c’est pas Facebook, il faut publier sur LinkedIn, il faut avoir une stratégie de contenu, ce qui marche c’est l’inbound recruiting…Si je venais de débarquer sur LinkedIn, que je sois recruteuse, candidate ou autre, je pense que ma tête serait en train d’exploser 🤯

Quand j’ai commencé à écrire sur LinkedIn en 2016, je ne me suis jamais posé aucune de ces questions. J’avais 400 abonnés, j’avais envie de raconter un peu ce qui se passait dans ma tête (pas simple) et j’avais aussi besoin d’une soupape parce que tout n’était pas rose au bureau.

Quasiment 5 ans après, je ne me pose toujours pas ce type de questions 😂 Je n’ai pas vraiment de ligne éditoriale, ni de calendrier de publications. Je ne suis aucune des règles recommandées par « la Ligue des Experts LinkedIn » et pour résumer, je poste à peu près ce que je veux quand je veux…Du coup, c’est compliqué pour moi de répondre aux personnes qui m’envoient ce type de messages!

Mais de manière générale, voilà les conseils que je donne aux recruteurs pendant mes formations (vous allez voir, c’est surtout du bon sens!)

👉 N’essayez pas de plaire à tout le monde. Il paraît que plaire à tout le monde, c’est prendre le risque de plaire à personne. L’idée est d’identifier à qui vous avez envie de vous adresser, à quel public en particulier. Par exemple, dans la plupart de mes posts, je m’adresse aux recruteurs, et souvent aux recruteurs IT. Vous pouvez évidemment changer de « cible » si vous le souhaitez, mais de manière générale 1 post = 1 message = 1 audience.

👉 N’ayez pas peur de faire un bide. On dit « c’est en forgeant qu’on devient forgeron » et sur LinkedIn, c’est en publiant qu’on comprend comment marche LinkedIn (et encore, vu que l’algo change tout le temps, c’est pas gagné!) Certains de mes posts ont fait un flop, je n’ai pas forcément toujours compris pourquoi mais ça ne m’a pas empêchée de publier de nouveau la semaine suivante 😉 On a tous peur de publier, surtout la première fois, c’est humain.

👉 Parlez de sujets qui vous intéressent vraiment. C’est ce qui donnera de la sincérité et de l’authenticité à vos posts. C’est ce qui donnera en générale envie de vous lire et pourquoi pas de vous suivre. Parlez de vos difficultés, de vos apprentissages, partagez vos réflexions, vos questions…

👉 Ne cherchez pas à avoir un maximum de contacts/ d’abonnés. Sauf si votre objectif est de devenir influenceur…Avoir des milliers d’abonnés sur un réseau, fondamentalement, ça ne sert à rien. Si vous voulez juste avoir beaucoup d’abonnés alors je ne sais pas trop quoi vous conseiller parce que ça n’a jamais été mon objectif sur LinkedIn (ni sur aucun réseau d’ailleurs). Cherchez surtout à partager des choses qui vous plaisent et qui plairont à ceux qui vous lisent.

Et à chaque fois, je donne 2 points de vigilance:

💥 Ne vous forcez pas. Publier pour publier, ça risque de ne pas fonctionner, de vous décourager et finalement de vous faire abandonner LinkedIn. Vous n’êtes pas obligé de publier sur LinkedIn pour exister. Vous pouvez aussi réagir aux posts des autres, en faisant des commentaires construits et argumentés. Encore une fois, cela dépend beaucoup de ce que vous attendez de LinkedIn.

💥 Ne nuisez pas à votre entreprise. Si vous êtes salarié, gardez en tête que vous « représentez » votre entreprise sur les réseaux. Que vous le vouliez ou non, les gens vont associer vos publications et votre employeur. Donc soyez attentifs aux contenus que vous partagez, je ne pense pas que vous avez envie d’être sanctionné ou même licencié pour une publication sur LinkedIn…Par exemple, je vous recommande d’éviter les posts très clivants, très tranchés sur un sujet. Et faites également attention à la manière dont vous répondez dans les commentaires.

Conclusion

On se fait souvent toute une montagne de LinkedIn et de comment il faut l’utiliser, qu’on soit candidat, recruteur mais aussi commercial, rédacteur etc…Pour moi, il n’y pas de recette miracle ou de formule magique qui fonctionne pour tout le monde. Il y a quelques bonnes pratiques qui ont marché pour moi et que j’ai essayé de partager avec vous ici mais je vous encourage surtout à tester et à voir ce qui se passe. Le but c’est de trouver VOTRE propre utilisation, celle qui vous plaît et celle qui fonctionne pour vous 😉

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Découvrir plus d'articles...

FAQ sur mes formations

Je le dis très souvent mais je pense que la formation est un formidable moyen de progresser, de prendre du recul et

A toi qui débute dans le recrutement

Il y a quelques années, j’avais réalisé un petit exercice qui consistait à donner 10 conseils à celle que j’étais 10 auparavant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec at elementum consequat. ipsum Lorem luctus ultricies