10 conseils à celle que j’étais hier

Table des matières

J’ai réalisé il y a quelques jours que cela fait 10 ans que j’ai obtenu mon diplôme et signé mon premier CDI. Fin 2006, je venais d’obtenir un Master RH et j’avais des rêves plein la tête.

A quelques jours de mes 36 ans, après les 10 années qui viennent de passer et avec une nouvelle année qui débute, je me suis demandé ce que je conseillerais aujourd’hui à celle que j’étais il y a 10 ans. Un exercice un peu déroutant mais salutaire qui me permet de voir que malgré les hauts et les bas, j’ai parcouru du chemin! C’est un article un peu plus personnel que les précédents, même si j’ai fait en sorte de rester dans la sphère professionnelle. Ce sont les conseils que je donnerais à celles et ceux qui débutent leur vie professionnelle aujourd’hui. J’espère surtout que vous n’y verrez pas le signe que je confonds LinkedIn avec Facebook (sinon, vous pouvez me jeter des pierres!).

1- N’essaye pas de plaire à tout le monde (de toutes façons tu n’y arriveras pas):

Tes managers, tes collègues – et puis aussi ta famille, tes amis, tes proches – tous te jugeront, te demanderont des comptes, voudront savoir pourquoi? et comment? et dans combien de temps? Essaie surtout d’être en accord avec toi-même et accepte que les autres n’aient pas le même avis ou ne suivent pas la même voie que toi.

2- Cherche à réussir ta vie plutôt que dans la vie:

Tu voudras gagner de l’argent vite et facilement, avoir une promotion, construire une carrière, acheter une voiture et une maison, avoir des enfants ou pas, savoir si tu as choisi le bon métier, si tu es en retard par rapport aux autres, si tu es mieux ou moins bien payée que tes amis…Tu te poseras toutes ces questions qui ne te feront pas avancer. Cherche simplement à être heureuse et à profiter des petits bonheurs de la vie (et aussi des grands!).

3- N’aie pas peur de te tromper:

L’échec est le fondement de la réussite. C’est en faisant des erreurs que tu apprendras et que tu comprendras. Ça ne t’empêchera pas de te tromper de nouveau évidemment, mais assume tes erreurs (c’est essentiel) et ne ressasse pas. Transforme tes échecs en quelque chose de positif et constructif: c’est facile à dire, mais finalement c’est aussi assez facile à faire.

4- Intéresse toi sincèrement aux autres:

Ne reste pas seule dans ton coin! Ce sont les rencontres, les discussions, les échanges, les disputes parfois qui te permettront d’avancer et d’évoluer. Il y a une phrase qui dit « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »: c’est la vérité! Ecoute ce que les autres ont à dire, en les jugeant le moins possible, tu apprendras beaucoup sur toi.

5- Continue à apprendre:

Ne reste pas sur tes acquis, élargis tes connaissances et n’aie pas peur du changement. Remets-toi en question, reste curieuse, pose des questions. Change tes habitudes, lis beaucoup et ne crains pas l’inconnu…En bref, continue à te former toute ta vie, c’est ce qui la rendra passionnante.

6- Apprends à dire NON:

Tu as le droit de refuser et c’est parfois même une nécessité. Dire oui à tout ne te rendra pas meilleure ni plus intéressante aux yeux des autres (au contraire!). Ce sera parfois difficile, tu culpabiliseras mais c’est aussi de cette manière que tu pourras t’affirmer, fixer tes limites et te préserver.

7- Fais confiance à ton instinct:

Ne passe pas trop de temps à analyser les choses et quand tu as un pressentiment, bon ou mauvais, face à une situation, fais confiance à tes impressions. L’intuition sera souvent ton amie la plus fiable, surtout dans les moments difficiles.

8- Sois respectueuse et bienveillante:

Agis avec les autres comme tu aimerais qu’ils le fassent avec toi. Là aussi, ce sera parfois difficile mais la gentillesse est une valeur sûre et souvent le meilleur moyen pour que les autres donnent le meilleur d’eux-mêmes. « Œil pour œil et dent pour dent »: ça soulage sur le moment mais ça n’apporte rien sur le long terme.

9- Crois en toi:

On te le répétera souvent et ce sera un axe de progression constant. Si tu ne crois pas en toi et en tes capacités, les autres auront aussi du mal à y croire. Tu auras des coups durs que tu sauras surmonter, tu aideras des amis à aller mieux, tu sauras proposer des solutions concrètes dans des situations compliquées…Fais régulièrement le point sur ce que tu as accompli, sois-en fière, pense que tout est possible et que tu portes très souvent la solution en toi.

10- Ne regrette rien:

Tu seras tentée de dire « et si j’avais fais comme ci » ou « pourquoi j’ai fait comme ça »…Ces questions ne sont intéressantes que si elles te permettent de voir les choses sous un autre angle et te motiver à faire différemment ou mieux. Mais ne te morfonds pas. Sois reconnaissante de ce que tu as, sois courageuse et profite de chaque seconde.

Je crois pouvoir dire que je suis plus sereine aujourd’hui, et sans doute plus réaliste aussi, qu’il y a 10 ans. Je ne sais pas ce que me réservent les 10 prochaines années, je suis en train de les écrire, de les construire. Mais j’ai hâte de découvrir toutes les surprises de la vie (même s’il y en a qui sont meilleures que d’autres…). Et vous quels conseils aimeriez-vous donner à votre « Vous » d’hier?

Et comme dirait Patriiiiiiiick, on s’était dit rendez-vous dans 10 ans…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Découvrir plus d'articles...

FAQ sur mes formations

Je le dis très souvent mais je pense que la formation est un formidable moyen de progresser, de prendre du recul et

A toi qui débute dans le recrutement

Il y a quelques années, j’avais réalisé un petit exercice qui consistait à donner 10 conseils à celle que j’étais 10 auparavant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elit. ut nunc eleifend lectus elit. at massa dolor. dapibus Nullam